La Conférence de Paris : de l’Open Data à l’Open Gov

Une puissante vague d’innovation traverse les démocraties modernes. Elle naît à la croisée de nombreuses évolutions. La diffusion massive d’Internet permet aujourd’hui à des milliards de citoyens du monde entier de se connecter, de s’informer et de s’engager.

Ces pratiques sociales engendrent de nouvelles aspirations et la mondialisation suscite le besoin de reconstruire la citoyenneté et l’organisation mondiale : gouvernement ouvert, concertation étendue, engagement collaboratif.

Cette vague d’innovation prend les formes et les noms les plus divers : open data, gouvernement ouvert, société ouverte, démocratie participative, etc. Elle nous ouvre de nombreux avenirs possibles.

Engagée dans l’open data, ouvrant la voie de l’open data contributif, la France a soutenu avec force la directive européenne sur les informations du secteur public et la charte du G8 sur l’open data. Démocratie mature, elle a proposé récemment de nouvelles avancées en matière de transparence sur la vie publique et de dialogue avec les corps constitués.

La Conférence de Paris sur l’Open Data et le Gouvernement Ouvert, les jeudi 24 et vendredi 25 avril prochains

november, 2017

No Events

24 - 25

La Conf de Paris : de l'Open data à l'Open Gov

, sera l’occasion de faire un point sur ces évolutions, en France et dans le monde, avec des acteurs de premier plan de ce mouvement.

La Conférence du jeudi 24 avril, accueillie par la Cour des comptes, permettra d’approfondir trois dimensions importantes de cette révolution :

– la construction de la transparence et de la confiance démocratique, grâce au partage de données, à l’ouverture des processus de décision et à la construction d’une véritable culture de la redevabilité ;

– les nouveaux pouvoirs d’agir des citoyens, par le partage ou la co-construction des ressources nécessaires à une plus grande autonomie, à une décision informée et à une citoyenneté active ;

– et l’entrée des pratiques de gouvernement dans l’ère de la révolution numérique : stratégies fondées sur la donnée, administration comme plateforme, etc.

Cette journée permettra de découvrir les talents, les initiatives et la créativité d’entreprises et associations de tous horizons, qui font la puissance de ce mouvement.

La matinée du vendredi 25 avril, accueillie au Ministère de l’Economie et des Finances, sera l’occasion d’approfondir ces réflexions sous forme d’ateliers ouverts aux administrations, aux citoyens et à la société civile. Les thématiques les plus actuelles de la réflexion sur l’open data et le gouvernement ouvert seront travaillées collectivement tout au long de la journée. Cette démarche s’inscrit à l’heure où la France s’apprête à faire évoluer sa législation dans le cadre de la transposition en droit français de la nouvelle directive européenne « informations du secteur public ».

L’après-midi, un atelier techno rassemblera à l’Institut des Systèmes Complexes Paris Ile-de-France les développeurs qui le souhaitent, à l’occasion de la publication et du partage par la France d’une nouvelle version du logiciel libre ayant permis le développement de data.gouv.fr, enrichi de fonctionnalités sociales et contributives.

La Conférence de Paris sur l’Open Data et le Gouvernement Ouvert est organisée par la mission Etalab du SGMAP, le Conseil National du Numérique et la société PPP Agency.

Henri VERDIER

Directeur  d’Etalab